Violence lors de manifestations sportives

Des supporters allument des engins pyrotechniques pendant un match de football.
Des supporters allument des engins pyrotechniques pendant un match de football. (Photo: Keystone/Ennio Leanza)

Le sport est une activité de loisir hautement populaire: chaque fin de semaine, des milliers de personnes de tous âges assistent à des matchs de football ou de hockey sur glace ou à d'autres manifestations sportives ou encore se réunissent dans des restaurants, bars ou sur des places publiques pour assister aux diffusions télévisées de leur sport favori. Les événements sportifs internationaux comme la coupe du monde ou la coupe d'Europe de football drainent des supporters par milliers dans l'endroit où ils se déroulent.

Malheureusement, les manifestations sportives s'accompagnent parfois de débordements violents. Outre les bagarres de supporters, il arrive que le personnel de services de sécurité privés et la police soient la cible d'agressions ou encore que des engins pyrotechniques ou des pétards soient mis à feu.

La Suisse est très active pour empêcher les actes de violence lors de manifestations sportives. La Confédération et les cantons suivent une approche intégrée qui correspond aussi aux standards internationaux: les mesures mises en œuvre sont d'ordre répressif aussi bien que préventif. En Suisse, une coopération intensive a lieu entre les autorités de sécurité de la Confédération et les cantons, les associations, les fédérations, les organisations de supporters et les entreprises de transport. De nombreux acteurs sont sollicités afin d'empêcher la violence lors d'événements sportifs.

fedpol exploite le système d'information HOOGAN et assure la coopération avec les services partenaires étrangers. fedpol soutient les cantons en leur fournissant des données précises sur les personnes enclines à la violence et prend également des mesures concrètes, par exemple sous la forme d'une interdiction de se rendre dans un pays donné.

vers le haut Dernière modification 08.02.2012