Actualité: mesures policières de lutte contre le terrorisme (MPT)

Mesures policières de lutte contre le terrorisme (MPT) en bref

Le terrorisme djihadiste est une réalité – aussi en Suisse. La police a besoin d'instruments supplémentaires pour gérer les terroristes potentiels. Le but des mesures policières prévues par la nouvelle loi fédérale est de protéger la population des terroristes potentiels.

Toutes les informations

Communiqués

Tous

Javascript est requis pour afficher les communiqués de presse. Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas activer Javascript, veuillez utiliser le lien ci-dessous pour accéder au portail d’information de l’administration fédérale.

Vers le portail d’information de l’administration fédérale

Thèmes

Interopérabilité

Échange d'informations

La criminalité est à l'image de la société: digitale, mobile, connectée. Les terroristes et criminels n'agissent pas à un niveau local. Ils ne s'arrêtent pas aux frontières, qu'elles soient cantonales ou nationales. Pour renforcer la sécurité, un échange d'informations rapide et le plus complet possible entre les polices est indispensable.

Des fleurs déposées en hommage aux victimes de l'attentat terroriste de Manchester en mai 2017.

Terrorisme

Depuis début 2015, l'Europe est secouée par la terreur djihadiste. Les attentats, qui ne requièrent pas de grands moyens logistiques et financiers, peuvent toucher tout un chacun, que ce soit dans un restaurant parisien, lors d'un défilé solennel à Nice, au marché de Noël de Berlin ou dans une rue commerçante de Stockholm. C'est pourquoi le Service de renseignement de la Confédération (SRC) classe la menace terroriste en Europe et en Suisse comme élevée.

https://www.fedpol.admin.ch/content/fedpol/fr/home.html