Entrée simplifiée aux États-Unis: la Suisse participera au programme Global Entry dès février 2017

Des voyageurs se tiennent devant des bornes automatiques du programme Global Entry dans un aéroport international
Les bornes automatiques Global Entry situés dans les aéroports internationaux simplifient l’entrée aux Etats-Unis (Photo: James Tourtellotte)

Lors de sa séance du 11 janvier 2017, le Conseil fédéral a confirmé la participation de la Suisse au programme américain Global Entry. À cette fin, il a également approuvé la révision de l'ordonnance sur les émoluments de fedpol. À partir du 1er février 2017, les ressortissants suisses souhaitant participer au programme Global Entry pourront s'inscrire auprès de fedpol. Les participants à ce programme pourront bénéficier de formalités simplifiées à leur entrée sur le territoire américain, mais devront auparavant faire l'objet d'un contrôle de sécurité de la part des autorités policières en Suisse et aux États-Unis.
Les inscriptions seront possibles dès le 1er février 2017. Veuillez vous rendre pour cela sur le site Internet de fedpol. 


Thèmes
Dossier , 24.06.2016

Traite des êtres humains

Selon la définition retenue au niveau international, la "traite des êtres humains" consiste à recruter des personnes, à offrir leurs services, à les transférer, à les entremettre par le biais d'intermédiaires, à les héberger ou à les accueillir en vue de leur exploitation. Il s'agit en Suisse d'une infraction sanctionnée par l'art. 182 du code pénal (CP).

Dossier , 16.02.2016

Corruption

Le terme de corruption désigne les abus commis par des personnes occupant des postes de confiance dans l'administration publique, la politique, la justice, dans les entreprises actives en Suisse ou à l’étranger ou des organisations à but non lucratif (associations, fondations) afin d'obtenir un avantage matériel ou immatériel injustifié.

Dossier , 16.02.2016

Blanchiment d'argent

Le Bureau de communication en matière de blanchiment d'argent (Money Laundering Reporting Office-Switzerland, MROS) auprès de l'Office fédéral de la police joue un rôle de relais et de filtre entre les intermédiaires financiers et les autorités de poursuite pénale.

Dossier , 19.05.2016

Cybercrime

La lutte contre la cybercriminalité est une priorité pour fedpol et fait partie prenante de sa stratégie. Aujourd'hui, presque toutes les enquêtes menées à fedpol ont une composante « cyber ».