Recherche de personnes disparues et de victimes de disparitions forcées

Un véritable cauchemar pour l'entourage: un proche reste introuvable ou injoignable. fedpol assure la coordination avec les cantons et l'étranger dans différents cas de disparition. Elle est en outre le point de contact central en cas de soupçons de disparition forcée. Il faut distinguer les personnes disparues des victimes d'une disparition forcée.

Personnes disparues

Un de vos proches a disparu? Veuillez vous adresser immédiatement au poste de police le plus proche pour signaler cette disparition. Vous pouvez le faire au guichet ou par téléphone (composer le numéro d'urgence 117).

Les disparitions sont des situations très pesantes pour les proches. La police en est consciente et met tout en œuvre pour retrouver les personnes disparues. Le poste de police auquel vous vous êtes adressé décide de la suite des opérations, notamment de la nécessité de lancer ou non une recherche auprès de la population.

Les disparitions sont toujours signalées dans les banques de données policières. fedpol soutient les cantons lors des recherches de personnes disparues en Suisse et à l'étranger et assure la coordination dans différents cas de disparition. Il n'est cependant pas possible de s'adresser directement à fedpol en cas de disparition pour lancer un avis de recherche.

Enlèvements d'enfants

Votre enfant n'est pas rentré de l'école ou l'un des parents n'a pas ramené l'enfant au moment convenu? Veuillez le signaler immédiatement au poste de police le plus proche, soit en vous rendant au guichet, soit en composant le numéro d'urgence 117. La police décidera de la suite de la procédure. Depuis 2010, la police peut déclencher une alerte enlèvement, un instrument national spécifique utilisé en cas de disparition de mineurs.

Vous trouverez plus d'informations sur l'alerte enlèvement sous la rubrique
Système d'alerte enlèvement

En cas de disparition d'enfant également, fedpol coordonne la coopération entre les autorités policières suisses et étrangères et apporte son aide aux services de police lançant l'alerte enlèvement.

Disparitions forcées

Vous soupçonnez qu'un de vos proches fait l'objet d'une disparition forcée en Suisse?

Il ne faut pas confondre les disparitions forcées avec les disparitions de personnes: dans le premier cas, il s'agit de privations de liberté ayant lieu sur mandat ou avec l'assentiment d'un État dans le but de dissimuler les faits.

Il est par conséquent impératif d'indiquer les raisons de vos soupçons de disparition forcée et de faire parvenir la demande d'information suivante à fedpol:

Demande d'information

Veuillez remplir la demande de manière lisible en lettres majuscules, la signer et nous l'envoyer par e-mail ou par la poste à:

Office fédéral de la police fedpol
Identifications internationales
Nussbaumstrasse 29
3003 Berne

Cette demande ne peut être remplie que par des personnes craignant qu'un de leurs proches ne soit victime d'une disparition forcée. Les disparitions sans lien avec une disparition forcée doivent pour leur part être signalées au poste de police le plus proche ou par téléphone (numéro d'urgence 117).

Documents

Liens

vers le haut Dernière modification 09.01.2017