Passeport biométrique et sécurité des données

Une femme en train d'enregistrer ses données biométriques pour le passeport suisse
(Photo: Keystone/Arno Balzarini)

Depuis mars 2010, seuls des passeports biométriques sont délivrés. Ils sont pourvus d'une puce électronique sur laquelle sont enregistrées les empreintes digitales et une photo du visage, ce qui rend leur utilisation abusive plus difficile.

Grâce au passeport biométrique, la Suisse peut collaborer avec les États partenaires européens de l'espace Schengen.

Vos données sont enregistrées sur la puce électronique se trouvant dans la couverture du passeport. Il est impossible de trafiquer la puce sans que cela ne se remarque: un passeport volé ou perdu ne risque par conséquent pas d'être utilisé à des fins abusives. Les données de la puce ne peuvent être lues qu'au moyen d'un appareil assurant une transmission cryptée des données. Les empreintes digitales sont particulièrement protégées: la Suisse n'en autorise l'accès qu'aux pays dont la protection des données est équivalente à celle qui est appliquée en Suisse. Les autres services vérifiant l'identité des personnes doivent eux aussi répondre à cette exigence.

Signe international des passeports biométriques:

Signe international des passeports biométriques


 

vers le haut Dernière modification 15.08.2018