Journée internationale des femmes et des filles de science

Céline Pascal im Labor

Le 11 février est la Journée internationale des femmes et des filles de science, afin d'encourager les femmes et les filles à s'intéresser à la technologie et à l'enseignement des sciences. Par cette action l'UNESCO a également pour but de susciter l'intérêt de la gente féminine pour les mathématiques, la technique, l'informatique et les sciences naturelles.

Dans ce contexte, l'UNESCO et la Fondation L'Oréal travaillent à rendre visibles les performances et les profils de chercheuses exceptionnelles en leur décernant des prix annuels et en leur rendant hommage.

L'Institut fédéral de métrologie METAS s'adresse aux filles et aux femmes avec notamment la journée "Futur en tous genres" et un stage d'introduction pour les scientifiques intéressées par la métrologie pour promouvoir de manière ciblée les métiers du domaine métrologique auprès de ces dernières. En outre, nous permettons, grâce à des postes à temps partiel, de concilier vie professionnelle et vie familiale. Ainsi les mères peuvent continuer à apporter leur précieuse contribution dans le monde professionnel scientifique.

Perte de potentiel de recherche

  • Selon l’Institut de statistique de l’UNESCO, moins de 30 % des femmes dans le monde travaillent dans la recherche et le développement. La proportion de femmes est particulièrement faible dans les disciplines MINT (mathématiques, informatique, sciences naturelles, technique). Un potentiel de recherche important est ainsi perdu, car trop peu de femmes hautement qualifiées travaillent dans la recherche.

Dernière modification 20.02.2023

Début de la page

https://www.fedpol.admin.ch/content/metas/fr/home/dok/publikationen/meldungen/frauen-in-wissenschaft-2023.html