Le Conseil fédéral rejette l’initiative Ecopop

Berne. Le Conseil fédéral rejette l’initiative populaire "Halte à la surpopulation – Oui à la préservation durable des ressources naturelles". Cette initiative entend préserver les ressources naturelles. Mais l’adoption de mesures à l’encontre des étrangers et une modification de la coopération au développement ne règleront pas le moindre problème d’environnement. Le Conseil fédéral est même convaincu que fixer un bas taux d’immigration de manière rigide aurait des répercussions négatives sur l’économie suisse. En outre, accepter cette initiative saperait les efforts déployés actuellement par le Conseil fédéral pour maintenir des relations stables et solides avec l’UE.

La conseillère fédérale Sommaruga au Conseil des ministres de la justice et des affaires intérieures à Luxembourg

Berne. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP), a participé ce jeudi à Luxembourg à la réunion du comité mixte Schengen du Conseil des ministres de la justice et des affaires intérieures (Conseil JAI). Les discussions ont porté principalement sur des stratégies pour mieux maîtriser les flux migratoires dans l’espace Schengen et sur la manière de traiter les personnes engagées dans des conflits à l’étranger et qui reviennent en Europe (combattants étrangers). La Suisse et la France ont par ailleurs signé un accord visant à faciliter la coopération au titre de Dublin.

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga signe un accord de coopération migratoire avec le Cameroun

Berne. La Suisse et le Cameroun ont conclu aujourd’hui à Yaoundé, la capitale du Cameroun, deux accords portant sur les questions migratoires : d’une part un accord sur la coopération en matière de migration et d’autre part un accord sur la suppression réciproque de l’obligation de visa pour les titulaires d’un passeport diplomatique ou de service. Les deux accords ont été signés par la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga et par le ministre délégué des Relations extérieures du Cameroun, Adoum Gargoum. La conseillère fédérale sera par ailleurs reçue par le président de la République du Cameroun, Paul Biya.

Simonetta Sommaruga à Berlin pour une visite de travail

Berne. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a rencontré ce mercredi à Berlin, pour une visite de travail, le ministre allemand de l’intérieur, Thomas de Maizière. La discussion a porté en particulier sur la politique européenne en matière de réfugiés et sur la question du renforcement du système Schengen/Dublin face à l’afflux extraordinaire de migrants en Méditerranée. Les deux ministres se sont aussi entretenus du système d’immigration de la Suisse.

Thèmes actuels

ODM - Dossier, 19.09.2014

Mise en œuvre des nouvelles dispositions constitutionnelles sur l’immigration

En acceptant l’initiative "Contre l’immigration de masse", le 9 février 2014, la population suisse s’est prononcée pour un changement de système : l’immigration devra désormais être limitée par des plafonds et des contingents annuels. Le Conseil fédéral a présenté en juin un plan pour la gestion de l’immigration. En s’appuyant sur les grandes lignes de ce plan, le DFJP va maintenant élaborer un projet de loi qui sera envoyé en consultation d’ici à la fin de l’année. L’actuel système de libre circulation des personnes entre la Suisse et les États membres de l’UE et de l’AELE est maintenu jusqu’à la mise en place d’un nouveau cadre juridique.

DFJP - Dossier, 14.10.2014

Initiative Ecopop

L’initiative populaire "Halte à la surpopulation – Oui à la préservation durable des ressources naturelles" (initiative d’Ecopop) entend préserver les ressources naturelles. À cette fin, elle veut d’une part limiter à 0,2 % par an l’accroissement de la population résidant de manière permanente en Suisse qui est attribuable au solde migratoire. Le Conseil fédéral et le Parlement recommandent de rejeter l’initiative populaire.

Conseillère fédérale

EJPD - Article, 24.09.2014

Simonetta Sommaruga

Simonetta Sommaruga a été élue au Conseil fédéral par l’Assemblée fédérale (Chambres réunies) le 22 septembre 2010. Elle dirige le Département fédéral de justice et police depuis le 1er novembre 2010.