Ventes aux enchères sur Internet et les services escrow

De quoi s’agit-il ?

Les véritables sociétés escrow agissent en tant que tiers de confiance, intermédiaires et gestionnaires de paiements dans des transactions électroniques, lorsque vendeur et acheteur n’ont de contact que par Internet. Elles gardent en dépôt le paiement de l’acheteur jusqu’à ce que la marchandise lui parvienne en bonne et due forme puis autorisent le transfert du paiement au vendeur. En cas de différend sur la marchandise livrée, les sociétés escrow peuvent également agir en tant que médiateurs. Elles interviennent régulièrement dans le cadre de ventes aux enchères en ligne et autres transactions sur Internet.

Toutes ces sociétés ne sont cependant pas de confiance. Il existe en effet un grand nombre de fausses sociétés escrow qui ne reversent aucun fonds aux vendeurs. Dans certains cas, les délinquants qui proposent des ventes aux enchères alléchantes sur Internet sont de connivence avec ces fausses sociétés et avec de soi-disantes sociétés de transport (shipping companies) chargées de la livraison, qu’il s’agit de régler par un service de transfert de fonds.

Que faire en cas de sollicitation ?
Vous pouvez vous protégez des faux services escrow de la façon suivante :

  • Assurez-vous que la société escrow censée agir en qualité de tiers de confiance dispose d’une adresse et d’un numéro de téléphone valables. Si elle ne vous renvoie qu’à un répondeur téléphonique dont le message éveille vos soupçons, n'hésitez pas à recourir à une autre société 
  • Envoyez un courriel-test au service clientèle de la société escrow et réclamez une réponse 
  • Evitez les sites de sociétés escrow se terminant par .org. Ce type de sociétés à but lucratif n’utilise pas cette terminaison réservée dans la règle aux organisations sans but lucratif
  • Les sociétés de confiance s'appuient sur des relations bancaires claires. Celles qui vous demandent de régler votre facture par l’intermédiaire de services de transfert de fonds (Western Union, etc.) sont fort probablement des sociétés frauduleuses.

Nos conseils : d’une façon générale,

  • Faire preuve de prudence lorsqu’un inconnu vous sollicite pour vous faire profiter d’une affaire aux gains démesurés, manifeste son intention de vous offrir des fonds à investir au profit des plus démunis ou encore vous propose un crédit à des conditions hors normes
  • Ne jamais verser des avances de frais ou des commissions à des inconnus, sans se renseigner auparavant sur la crédibilité de votre interlocuteur, auprès de professionnels de la branche
  • Ne pas répondre à des messages ayant trait à des loteries auxquelles vous n’avez pas participé ou à des articles que vous n’avez pas commandés
  • Ne pas répondre à des messages non sollicités et ne jamais communiquer vos coordonnées personnelles ou bancaires, qui peuvent être utilisées à vos dépens
  • Ne pas vous laisser mettre sous pression par les montants en jeu (souvent plusieurs millions de dollars US), par l’urgence de l’affaire à réaliser, par le caractère confidentiel de l’opération ou encore par les fonctions ou titres prestigieux avancés par votre correspondant
  • La prudence s'impose si de l'argent vous a été versé par erreur et que l'on vous prie ensuite de le renvoyer à des inconnus via une société de transfert de fonds
  • En cas de soupçon d’escroquerie ou de blanchiment d'argent, veuillez en informer la police judiciaire de votre canton de domicile ou le Service de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet SCOCI (Office fédéral de la police)


Mise à jour : janvier 2012

vers le haut Dernière modification 31.01.2012