WEF 2018: Plus de 300 femmes et hommes d’état sous la protection de la police suisse

Informations, fedpol, 26.01.2018

Avec le WEF, ce sont plus de 300 personnes jouissant d'une protection en vertu du droit international public qui sont venues à Davos et plusieurs manifestations qui ont eu lieu en Suisse. Pour la police suisse, ces quelques jours ont été synonyme de présence renforcée. fedpol aussi était sur le front.

Vingt chefs d’Etat, 38 premiers ministres, quelque 180 ministres, 13 rois et reines ainsi que de nombreuses autres personnes officielles ont assisté au Forum économique mondial de Davos cette année. fedpol a effectué une analyse de la menace pour ces hôtes et mis en place, avec les polices cantonales, les mesures de protection rapprochée nécessaires.

Cette année, des collaborateurs de fedpol supplémentaires ont été mobilisés en renfort de la police cantonale grisonne à la tête de la conduite des interventions. Ils étaient à la disposition des personnes jouissant d'une protection en vertu du droit international public et ont fait office d'intermédiaires entre la police cantonale et les agents de sécurité des visiteurs étrangers, avec pour objectif de garantir l'accès des délégations au secteur de sécurité et leurs déplacements.

Menace accrue

Depuis les attentats en Europe, la menace terroriste élevée entraîne une augmentation des mesures de protection des personnes concernées en vertu du droit international public. De nombreux chefs d'État ont fait le voyage accompagnés de leur propre escorte. Si le personnel de sécurité de ces escortes est armé, une autorisation pour le port de leur arme est nécessaire – autorisation donnée par fedpol.

Si le nombre de personnes bénéficiant d’une protection était élevé, la semaine a cependant été relativement calme : fedpol a répondu à une douzaine de demandes des polices suisse et étrangères ayant trait au Forum. La présence de policiers de liaison à Davos a contribué au traitement rapide des demandes les jours de conférence. fedpol n’a pas eu besoin de prononcer d’interdictions d'entrée sur le territoire suisse en rapport avec le Forum.

vers le haut Dernière modification 26.01.2018