Attentat de Berlin: dernière trace de l'arme en Suisse remonte à plus de 25 ans

Mots-clés: Terrorisme

Communiqués, fedpol, 18.01.2017

Berne. Dans le cadre des investigations en cours suite à l’attentat de Berlin du 19 décembre dernier, la Police judiciaire allemande (Bundeskriminalamt BKA) a transmis à fedpol une demande de vérification sur l’arme utilisée par l’auteur présumé. Les vérifications effectuées par fedpol ont révélé que l’arme a été importée légalement en Suisse au début des années 90. C'est la seule trace de l'arme retrouvée en Suisse. L’arme n’apparaît pas dans les registres cantonaux. Il faut savoir qu’à l’époque, il n’existait pas de Loi fédérale sur les armes. Le cheminement de l’arme, depuis cette période à nos jours, n’est pas connu de fedpol. Ces informations ont été transmises au BKA.

D'autres vérifications en lien avec l'attentat de Berlin sont en cours. La procédure pénale, ouverte contre inconnu par le Ministère public de la Confédération (MPC) sur la base d'informations provenant de l'étranger, se poursuit. Les vérifications effectuées dans ce cadre portent autour des données de contacts existantes concernant Anis AMRI. Pour l'instant, les enquêtes n'ont pas pu établir de liens concrets entre l'auteur de l'attentat et des personnes ou des institutions en Suisse.

Les démarches de fedpol et du MPC sont complémentaires et s'expliquent par leur différent rôle (tâches et compétences) dans les domaines de la coopération policière et de la poursuite pénale.

La poursuite pénale relève du MPC en tant qu'autorité d'investigation et d'accusation de la Confédération. Le MPC a donc ouvert une procédure pénale au sein de laquelle sont effectuées toutes les enquêtes qui demandent la prise de mesures de contrainte, comme par exemple, la vérification des données de contact de l'auteur de l'attentat.

L'échange d'informations policières hors instruction pénale ou entraide judiciaire relève de fedpol dans le cadre de la coopération policière. Les enquêtes portent par exemple sur les déplacements du suspect, la logistique ou l'arme utilisée.

vers le haut Dernière modification 18.01.2017

Contact

Communication
T
+41 58 463 13 10
Contact
Ministère public de la Confédération
T
+41 58 464 32 40
Contact