Chiffres actuels du système d'information HOOGAN

Communiqués, fedpol, 30.01.2015

Berne. La Section Hooliganisme de l'Office fédéral de la police (fedpol) publie les chiffres de la saison actuelle 2014-2015 de football et de hockey sur glace. Depuis fin juillet 2014, 158 nouvelles personnes ont été saisies dans le système d'information HOOGAN et 166 en ont été effacé. Au total, 1477 personnes étaient enregistrées dans HOOGAN à la fin du mois de janvier 2015.

La Section Hooliganisme de l'Office fédéral de la police (fedpol) publie les nouveaux chiffres deux fois par an, d'entente avec l'Observatoire suisse du hooliganisme. La prochaine publication aura lieu à la fin du mois de juillet 2015. Aucune donnée actualisée ne sera communiquée avant cette date.

fedpol exploite depuis août 2007 le système d'information électronique HOOGAN, qui contient des données sur des personnes ayant eu un comportement violent lors de manifestations sportives en Suisse ou à l'étranger. HOOGAN peut contenir des informations sur des personnes à l'encontre desquelles ont été prononcées des interdictions de se rendre dans un pays donné, des mesures en vertu du droit cantonal (interdictions de périmètre, obligations de se présenter à la police, gardes à vue) ou encore des interdictions de stade. Ces mesures visent à tenir les supporters violents ou potentiellement violents éloignés des stades et de leurs environs.

Mesures contre la violence lors de manifestations sportives

L'interdiction de périmètre, l'obligation de se présenter à la police et la garde à vue sont des mesures prises par les services de police compétents des cantons ou des villes. Sur les 1477 personnes enregistrées dans HOOGAN, treize sont de sexe féminin, 74 % sont liés au football – soit une augmentation de 2 % (cf. communiqué de presse du 31 juillet 2014) – et les 26 % restants sont liés au hockey sur glace. Quelque 48 % des personnes enregistrées ont entre 19 et 24 ans, 30 % entre 25 et 29 ans, 14 % entre 30 et 39 ans, 4 % entre 12 et 18 ans et 4 % entre 40 et 69 ans.

Les infractions les plus fréquentes actuellement sont les violations de la loi sur les explosifs (388 mesures actives, -18 par rapport au dernier communiqué de presse), l'émeute (316 mesures actives, +17), la violence ou la menace contre les autorités et les fonctionnaires (131 mesures actives, +10), les voies de fait (73 mesures actives, -1) et les dommages à la propriété (59 mesures actives, +3). L'interdiction de dissimuler son visage (128 mesures actives) apparaît pour la première fois dans la liste des cinq infractions les plus souvent commises. Ont en outre été prononcées 60 mesures pour empêchement d'accomplir un acte officiel et 53 pour lésions corporelles simples.

On compte à ce jour un total de 947 mesures actives prononcées à l'encontre de personnes ayant commis des actes de violence dans le but de les tenir éloignées des stades et de leurs environs. Par mesures actives, on entend des mesures actuellement en vigueur. Il s'agit entre autres de 624 interdictions de stade et de 320 interdictions de périmètre.

Durant la saison de football 2013-2014 (Super League, Challenge League et Coupe suisse), les mesures suivantes ont été saisies dans HOOGAN: trois obligations de se présenter à la police, 179 interdictions de périmètre et 153 interdictions de stade. Pour ce qui est du hockey sur glace durant la saison 2013-2014 (ligues nationales A et B), 57 interdictions de périmètre et 72 interdictions de stade ont été enregistrées. Jusqu'à présent, 25 interdictions de périmètre et 30 interdictions de stade ont été saisies dans HOOGAN pour la saison actuelle de football 2014-2015 (Super League, Challenge League et Coupe suisse) ainsi que 31 interdictions de périmètre et 19 interdictions de stade pour la saison de hockey sur glace actuelle 2014-2015 (ligues nationales A et B).

Infos complémentaires

vers le haut Dernière modification 30.01.2015

Contact

Communication et médias fedpol
T
+41 58 463 13 10
Contact