"TIGER" et "FOX": sécurité dans l'aviation civile

Connues aujourd'hui sous les noms de "TIGER" et "FOX", les missions de sécurité dans le transport aérien existent depuis 1970. L'Office fédéral de la police édicte, en collaboration avec l'Office fédéral de l'aviation civile, les directives qui régissent le travail des gardes de sûreté dans l'aviation. Ceux-ci sont recrutés auprès des corps de police cantonaux et municipaux, du Corps des gardes-frontière et des corps de la Sécurité militaire.

Les contrôles de sûreté effectués sur les passagers et la lutte contre les actes pénalement répréhensibles à bord des aéronefs suisses dans le trafic aérien international sont des tâches relevant de la Confédération. Le Service fédéral de sécurité de l'Office fédéral de la police (fedpol) est responsable du recrutement, de la formation et de l'engagement des gardes de sûreté dans l'aviation civile.

Tâches des TIGER et des FOX

Ces gardes de sûreté spécialement formés surveillent le comportement des passagers à bord des avions et empêchent toute action qui pourrait mettre en danger la sécurité de l'appareil (airmarshals / missions "TIGER"). Au sol, dans les aéroports, les forces de sécurité procèdent aux contrôles des passagers, des bagages à main et des bagages de soute, et surveillent les contrôles effectués par les autorités locales, dans le but d'éviter l'introduction d'objets interdits à bord des avions (groundmarshals / missions "FOX").

Collaboration entre la Confédération et les cantons

Les gardes de sûreté sont recrutés principalement parmi les membres des corps de police cantonaux et municipaux, du Corps des gardes-frontière et de la Sécurité militaire. fedpol édicte, en collaboration avec l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC), les directives qui régissent l'engagement des gardes de sûreté dans l'aviation. Chaque engagement s'appuie sur une analyse des risques et de la situation réalisée par fedpol et mise à jour en permanence.

Infos complémentaires

Multimédia

  • Contribution de l'émission "10 vor 10" du 2 mars 2004

    En Suisse a lieu actuellement le premier cours spécial national consacré à la formation des gardes de sûreté professionnels dans l'aviation (airmarshals). Jusqu'alors, les corps de police des cantons formaient eux-mêmes leurs policiers engagés à bord des aéronefs. Le nouveau site de formation de la Confédération est tenu secret, contrairement au mandat de ces gardes de sûreté, qui consiste à empêcher d'agir les terroristes dans les avions, par tous les moyens.

vers le haut Dernière modification 19.08.2009