«Nous prononçons davantage d’interdictions d’entrée»

Interviews, fedpol, 31.05.2015. NZZ am Sonntag, Andreas Schmid

L’Office fédéral de la police (fedpol) veut empêcher les propagandistes djihadistes étrangers de venir en Suisse. Depuis décembre dernier, 14 « prédicateurs de la haine » se sont ainsi vu refuser l’entrée en Suisse, déclare Nicoletta della Valle, directrice de fedpol.

Ce document n'est pas disponible en français. Veuillez consulter la version allemande.

vers le haut Dernière modification 31.05.2015