L’entrée de tireurs sportifs pour des compétitions internationales sera facilitée

En janvier 2020, la Suisse aura l’honneur d’accueillir les championnats du monde juniors de biathlon dans la station de Lenzerheide (GR). Afin de permettre à tous les participants de rallier notre pays avec leur arme le plus simplement possible, le Conseil fédéral, lors de sa séance du 13 décembre 2019, a modifié l’ordonnance sur les armes.

Selon les règles actuelles, les tireurs sportifs résidant hors de l’Espace Schengen doivent demander une autorisation d’importation d’arme pour participer à une compétition de tir sportif en Suisse. En amont, ils doivent accomplir plusieurs démarches : ils doivent présenter un permis d’acquisition d’arme ou une autorisation d’exception du canton où a lieu la compétition, sans compter une confirmation de leur État de résidence selon laquelle ils sont autorisés à posséder leur arme. 

Ordonnance adaptée

Le Conseil fédéral estime que de telles exigences sont disproportionnées pour des tireurs sportifs qui participent à une compétition internationale au sein d’une délégation étrangère. Ces derniers bénéficient évidemment du droit de posséder une arme dans leurs pays respectifs.

Afin de faciliter l’entrée des participants à de telles manifestations sportives, le Conseil fédéral a modifié l’ordonnance sur les armes. Dans le cas d’une compétition internationale reconnue, l’obligation de produire ces documents est supprimée avec l’accord du canton concerné. Dans certains cas exceptionnels où la sécurité de la Suisse pourrait être menacée, fedpol peut néanmoins exiger certains documents de la part des tireurs sportifs.

L’entrée en vigueur de ces modifications est prévue au 15 janvier 2020.

Documentation

Dernière modification 13.12.2019

Début de la page

Contact

Communication fedpol
Guisanplatz 1A
CH-3003 Berne
M +41 58 463 13 10

Imprimer contact

https://www.fedpol.admin.ch/content/ejpd/fr/home/actualite/news/2019/2019-12-132.html