Migration

Entrée en Suisse

Une personne peut se rendre dans un pays étranger pour les raisons les plus diverses : pour travailler ou étudier, pour rendre visite à des amis ou à des proches, pour faire du tourisme ou encore pour y rejoindre des membres de sa famille. Les conditions d’entrée en Suisse dépendent du but et de la durée du séjour, mais aussi de la nationalité des personnes concernées. Il est recommandé de se renseigner suffisamment tôt avant le voyage, de manière à pouvoir se procurer en temps utile les pièces d’identité nécessaires et, le cas échéant, un visa.

Libre circulation des personnes entre la Suisse et les pays de l’UE / AELE

L’Union européenne (UE) a accueilli ces dernières années dix nouveaux États membres en son sein. Cet élargissement s’est accompagné d’un développement considérable des accords bilatéraux entre la Suisse et l’UE. Le marché intérieur européen compte aujourd’hui 450 millions de personnes. Après le contingentement, pour un an, des autorisations de travail suite à l’activation de la clause de sauvegarde en avril 2013, l’immigration devra à l’avenir être durablement limitée au moyen de plafonds et de contingents. En acceptant l’initiative populaire „contre l’immigration de masse“, la population suisse s’est en effet prononcée pour un changement de système dans la politique d’immigration.