Le Conseil fédéral prend connaissance du rapport "Dialogue avec la population musulmane 2010"

Communiqués, Le Conseil fédéral, 16.12.2011

Berne. Le Conseil fédéral a pris connaissance du rapport "Dialogue avec la population musulmane – Echange entre les autorités fédérales et les musulmans établis en Suisse". Le dialogue mené au niveau fédéral depuis 2009 prend ainsi fin.

Le rapport adopté par consensus récapitule les aspects les plus significatifs qui sont ressortis du dialogue, notamment la reconnaissance des lignes directrices fixées dans la Constitution, à l’instar de l’égalité devant la loi, de l’Etat de droit et de la démocratie. Par ailleurs, il présente les mesures prises par la Confédération en vue d’encourager l’intégration et l’égalité des chances des musulmans et de garantir la coexistence pacifique de toutes les personnes vivant en Suisse. À titre d’exemples de ces mesures, le rapport cite l’examen du système d’admission des personnes exerçant une activité d’encadrement religieux, la compatibilité entre religion et obligation de servir et les éventuels programmes de formation ou de perfectionnement pour les imams et les personnes chargées de l’encadrement religieux.

Le dialogue avec la population musulmane a été entamé dans le but de mettre fin aux craintes et aux préjugés qui entourent l’islam dans la société majoritaire et de lutter contre l’hostilité et la stigmatisation croissantes dont sont victimes les personnes considérées comme musulmanes. Depuis 2009, plusieurs rencontres ont été organisées entre représentants de la Confédération et de la communauté musulmane. Le Département fédéral de justice et police (DFJP) a mené ce dialogue en étroite collaboration avec le Département fédéral de l’intérieur (DFI) et le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), sous la direction de l’Office fédéral des migrations (ODM), responsable de la politique d’intégration des étrangers. Du côté musulman, 18 hommes et femmes de toutes les régions du pays ont été personnellement invités à prendre part à cet évènement. Ces personnes représentaient la diversité des individus d’origine musulmane en Suisse, c’est-à-dire des personnes pratiquantes de différentes orientations islamiques, de même que des personnes non pratiquantes d’origines ethnoculturelles variées.

Le 27 avril 2011 a eu lieu une réunion sur le dialogue qui est provisoirement la dernière. Les projets de la Confédération déjà en cours sont poursuivis. L’an prochain, une réunion d’échanges se déroulera entre autorités fédérales, cantonales et communales, d’une part, et musulmans, d’autre part, afin d’examiner les revendications des musulmans et de leur expliquer à quel niveau étatique et dans quelles structures existantes ils peuvent les défendre de manière pertinente.

Contact / renseignements
Office fédéral des migrations, T +41 58 465 11 11, Contact
Département responsable
Département fédéral de justice et police, T +41 58 462 21 11, Contact