Une discussion avec la cheffe du DFJP au programme de la première Journée des apprentis

Communiqués, DFJP, 13.11.2009

Berne. Actuellement, 68 jeunes adultes en formation travaillent au Département fédéral de justice et police (DFJP). Ce vendredi, ils étaient tous conviés à la première manifestation annuelle du DFJP destinée aux apprentis et aux stagiaires. Cette journée a été l’occasion d’un échange de vues avec la cheffe du département, la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf, sur la question de la violence des jeunes.

Durant les semaines qui ont précédé cette journée, les jeunes en formation ont mené une réflexion approfondie sur les différents aspects de la violence des jeunes. Apprentis et stagiaires ont ouvert la discussion avec la conseillère fédérale en lui présentant leurs considérations sur cette thématique. Mme Widmer-Schlumpf les a pour sa part remerciés de leur engagement quotidien, soulignant l’importance d’une formation solide pour la suite de leur parcours professionnel. Au cours de cette entrevue, la cheffe du DFJP a abordé diverses questions concernant la violence des jeunes et le droit pénal des mineurs.

Les apprentis du DFJP, répartis dans les différents offices du département, aspirent à devenir employés de commerce, assistants de bureau, informaticiens, électroniciens ou polymécaniciens. Au quotidien, ils sont encadrés par un réseau de 112 praticiens formateurs, chargés, en plus de leur occupation usuelle, de dispenser une assistance pratique aux jeunes en formation.

Contact / renseignements
Service d'information DFJP, T +41 58 462 18 18, Contact