Office fédéral des migrations

Demandeurs d’asile et travailleurs étrangers clandestins sur le marché du travail suisse

Une étude analyse la situation de deux catégories d’étrangers sur le marché du travail

Communiqués, ODM, 31.01.2002

Berne-Wabern. Le rôle des demandeurs d’asile sur le marché du travail était jusqu’ici relativement mal connu. De même, l’effectif des personnes occupées sans autorisations de séjour a donné lieu récemment à de nombreuses spéculations.

Sur mandat de l’Office fédéral des réfugiés (ODR), le Forum suisse pour l’étude des migrations et de la population (FSM) vient de réaliser une étude permettant de mieux comprendre ces phénomènes. L’étude a comporté deux volets : une analyse de l’occupation et des caractéristiques des 200'000 demandeurs d’asile ayant séjourné en Suisse entre 1996 et 2000, une enquête auprès de 1300 employeurs alémaniques, romands et tessinois.

Les demandeurs d’asile jouent un rôle modeste dans l’économie en général mais non négligeable dans l’hôtellerie et la restauration. Ce n’est qu’après un long séjour qu’ils trouvent un emploi généralement peu qualifié. Le succès de la recherche d’emploi varie grandement selon la nationalité d’origine et le canton de résidence. Si une interdiction totale de travail était décidée à l’encontre des demandeurs d’asile, elle aurait un impact modéré sur l’économie, mais un coût élevé pour les finances publiques. Enfin, le nombre de travailleurs étrangers sans autorisations de séjour reste difficile à estimer avec précision.

Contact / renseignements
Office fédéral des migrations, T +41 58 465 78 44, F +41 58 465 97 56, Contact