Protection de représentations étrangères et d'organisations internationales: la Confédération épaule Genève

Communiqués, DFJP, 24.10.2001

Le Conseil fédéral a décidé, mercredi, de donner suite à la demande de soutien du canton de Genève et du lui attribuer 50 gardes-fortifications pour assurer la sécurité de représentations diplomatiques étrangères et des organisations internationales. 30 gardes-fortifications prêteront immédiatement main-forte au corps de police du canton de Genève et, à partir du 1er novembre, leur effectif passera à 50. Leur engagement prendra fin le 15 novembre prochain.

Dans sa demande du 12 octobre 2001, le Conseil d'Etat genevois a invoqué le manque de moyens dont dispose la police cantonale pour maintenir à plus long terme le vaste dispositif de sécurité ordonné par la Confédération afin d'assurer la protection de représentations diplomatiques étrangères et des organisations internationales.

Eu égard aux obligations internationales qui incombent à la Suisse et compte tenu de l'effectif du personnel des forces de police genevoises ainsi que de l'ensemble des tâches qui sont imparties à ces dernières, le Conseil fédéral a considéré qu'il se justifiait de répondre favorablement à cette demande d'appui, afin d'assurer la continuité de la protection des nombreuses représentations étrangères et organisations internationales sises à Genève.

A la suite des attentats terroristes de New York et de Washington, le Service fédéral de sécurité (SFS) avait renforcé les mesures de sécurité pour toutes les représentations américaines en Suisse. Ces mesures ont encore été consolidées depuis le début de la frappe militaire en Afghanistan. Par la suite, ce dispositif de sécurité a été étendu aux représentations d'autres pays. Les tâches de protection sont en majeure partie exécutées par les corps de police du canton de Genève et de la ville de Berne.

Berne, le 24 octobre 2001

Contact / renseignements
Communication et médias fedpol, T +41 58 463 13 10, Contact